Fiche Style

Arnis Koredas Obra Mano

Arnis Koredas Obra Mano


-

Arnis Koredas Obra Mano : art martial de combat Philippin. Arnis est dérivé du mot Espagnol "Arnes" qui veut dire "Armure défensive". Koredas, mot qui signifie "mélanger". Obra, qui veut dire "travail" et Mano, qui veut dire "main". A l'origine, les Philippins utilisaient différents types de sabres, mais comme c'est aujourd'hui une arme très dangereuse, on l'a remplacée par le bâton. Dans l'Arnis Koredas le bâton court doit être sensiblement de la même longueur que l'avant bras du pratiquant (Eskrimador) entre 50 et 53cm. Les pratiquants de Kali Arnis Eskrima s'entraînent eux avec un bâton de 70cm. Dans notre club, nous travaillons avec des bâtons de 50 à 60cm conformément aux traditions.

L'Arnis Koredas Obra Mano est un art martial traditionnel Philippin, dont le grand Maître était Andres Gomban, originaire de Cebu, et décédé en 1998 à l'âge de 73 ans. Certes, Andres Gomban n'a jamais souhaité révéler son art au grand public, et cela était dû non seulement à son désir de discrétion, mais aussi afin de préserver son art dans son état originel. Néanmoins aux yeux des autres Eskrimadors (pratiquants d'Eskrima) il reste la référence même en ce qui concerne les arts martiaux Philippins, et leur originalité. Il possédait l'enseignement de plusieurs générations, dont celle de la fameuse famille Lapulapu qui maîtrisait pas moins de 37 systèmes d'eskrima différents. Aujourd'hui son seul représentant actuel pour l'europe, est le Maître Oliver Bersabal. Né aux Philippines, Maître Oliver Bersabal commença la pratique des arts martiaux Philippins dès l'âge de 8 ans. Son maître Andres Gomban lui enseigna durant de nombreuses années les différents aspects et éléments clés de plusieurs écoles d'Arnis Eskrima et qui composent les 37 systèmes de l'Arnis Koredas Obra Mano. Oliver Bersabal devenu navigateur, débarque en 1995 à Marseille à l'âge de 34 ans. Découvrant par hasard la popularité grandissante du Kali Eskrima, il se lance alors dans la diffusion de l'Arnis Korédas Obra Mano. En quelques années, maître Oliver Bersabal accomplit un travail remarquable sur toute l'Europe, multipliant les démonstrations dans les festivals et galas d'arts martiaux, les émissions sur les chaînes de télévision, les séminaires sur toute l'Europe, et réalise pas moins de 9 cassettes vidéos. Face à son engagement, Maître Andres Gomban nomme officiellement Oliver Bersabal "Guro" (Instructeur) responsable de l'enseignement et de la promotion de l'Arnis Koredas Obra Mano en Europe et dans le reste du monde. Lui même a formé plusieurs représentants officiels dans chaque pays. Pour la Belgique, il a donné sa confiance à Tony Raone pour le représenter.

Dans l'Arnis Koredas Obra Mano il n'y a pas de fixe. La forme basique existe bien, mais elle doit ensuite devenir libre. "Eveiller l'instinct", voila le maître mot de son fondateur, mais cela nécessite non seulement beaucoup de pratique, certes de l'attention, mais aussi beaucoup de souplesse et de fluidité gestuelle. Au fil du temps les sensations s'éveillent, l'esprit s'aiguise, et les gestes deviennent instinctifs. L'émergence de l'instinct (d'après son fondateur) résulte de 3 éléments : pratique, fluidité et liberté. Les différents niveaux d'apprentissage et d'acquisition de connaissances s'opèrent en fonction de différents types de pratique :

1°) Le travail du bâton simple (SOLO OLISI)
2°) Le travail du double bâton (DOBLE OLISI)
3°) Le couteau de défense (KOTSILIO DEPENSA)
4°) Le travail à mains nues (MANO-MANO)
5°) La lutte (LAYOG-DUMOG)
6°) Le contrôle de soi et la discipline
7°) La concentration et les réflexes du corps

(Sources : http://akomb.blogspot.ch/p/notre-art-martial.html)
Vous avez vu une erreur dans cette partie ? N'hésitez pas à
Proposer une correction


 

Partager sur :

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Envoyer par Email

GALERIE

Photos et videos

Quelques vidéos de ce style

Proposer une vidéo

Quelques photos de ce style

Proposer des photos
LES

EXPERTS

 

Oliver BERSABAL

Arnis Koredas Obra Mano

Master Oliver Bersabal - Né et basé aux Philippines, il commença la pratique des arts martiaux Philippins dès l'âge de 8 ans. Son Grand Master Andres Gomban (fondateur du système Arnis Koredas Obra Mano) lui enseigna durant de nombreuses années les différents aspects et éléments clés de plusieurs écoles d'Arnis Eskrima et qui composent 37 systèmes de l'Arnis Koredas Obra Mano.

Oliver Bersabal devenu navigateur, débarque en 1995 à Marseille à l'âge de 34 ans. Découvrant par hasard la popularité grandissante du Kali Eskrima, il se lance alors dans la diffusion de l'Arnis Korédas Obra Mano.

Master Oliver Bersabal est aujourd’hui le seul représentant en Europe du système Arnis Korédas Obra Mano. Master Oliver Bersabal

En quelques années, maître Oliver Bersabal accomplit un travail remarquable sur toute l'Europe, multipliant les démonstrations dans les festivals et galas d'arts martiaux, les émissions sur les chaînes de télévision, les séminaires sur toute l'Europe, et réalise pas moins de 9 cassettes vidéos. Face à son engagement, GM Andres Gomban nomme officiellement Oliver Bersabal "Guro" (Instructeur) responsable de l'enseignement et de la promotion de l'Arnis Korédas Obra Mano en Europe et dans le reste du monde.

Peu répandu en France, quelques pratiquants européens ont néanmoins réussi à développer ces compétences :

• Richard Foucret, Région de Nantes
• Mitchell Tsia, Paris
• Daniel Lamac, Paris
• Germano Monosi (Belgique)
• Tony Raone (Belgique)

l'Arnis Koredas Obra Mano se spécifie par l'utilisation d'un bâton plus court (53cm). Ses techniques se basent majoritairement sur la contre-attaque et le contrôle de l'espace séparant les deux combattants.


Videos: 0Photos: 0Events: 0
 

Andres GOMBAN

Arnis Koredas Obra Mano

Grand Master Andres Gomban - Il est le fondateur du système Arnis Koredas Obra Mano, un art martial traditionnel Philippin. Arnis Koredas Obra Mano : art martial de combat Philippin. Arnis est dérivé du mot Espagnol "Arnes" qui veut dire "Armure défensive". Koredas, mot qui signifie "mélanger". Obra, qui veut dire "travail" et Mano, qui veut dire "main".

GM Andres Gomban est originaire de Cebu, Philippines et il n’a jamais souhaité révéler son art au grand public, et cela était dû non seulement à son désir de discrétion, mais aussi afin de préserver son art dans son état originel.

Malgré sa discrétion, GM Andres Gomban reste aux yeux des autres Eskrimadors (pratiquants d'Eskrima) une référence en ce qui concerne les arts martiaux Philippins.

Il possédait l'enseignement de plusieurs générations, dont celle de la fameuse famille Lapulapu qui maîtrisait pas moins de 37 systèmes d'Eskrima différents.

Aujourd'hui son seul représentant actuel du système Arnis Koredas Obra Mano est Master Oliver Bersabal.

Peu répandu en France, quelques pratiquants européens ont néanmoins réussi à développer ces compétences tels que :

• Richard Foucret, Région de Nantes
• Mitchell Tsia, Paris
• Daniel Lamac, Paris
• Germano Monosi (Belgique)
• Tony Raone (Belgique)

l'Arnis Koredas Obra Mano se spécifie par l'utilisation d'un bâton plus court (53 cm environ, alors que les pratiquants de Kali Arnis Eskrima s'entraînent eux avec un bâton de 70 cm). Ses techniques se basent majoritairement sur la contre-attaque et le contrôle de l'espace séparant les deux combattants.

Le GM Andres Gomban est décédé en 1998 et d’autres diront en 1999 à l’âge de 73 ans pour certains et 98 ans pour d’autres mais ce qui est certain, c’est qu’il a laissé derrière lui un héritage martial d’une grande richesse, paix à son âme.


Videos: 0Photos: 0Events: 0
Vous ne trouvez pas un expert en kali que vous connaissez ? Aidez-nous à compléter notre base de données :
Vous ne trouvez pas un expert en kali que vous connaissez ? Aidez-nous à compléter notre base de données :

LES

CLUBS

Nom du Club Code postal Ville Styles enseignés Responsable Site FB Videos Photos
Arnis Koredas Obra Mano Belgium 5190 SPY Arnis Koredas Obra Mano Tony RAONE 1 0

Proposer un club
LES

EVENEMENTS