Fiche Evenement

Stage Multistyles

Stage Multistyles

Horaires


Début : 2016-05-07 (09:00:00)
Fin : 2016-05-08 (17:00:00)

Adresse


9 Rue de l'Épée, 69003 LYON, France

Contact





Partager sur


Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Envoyer par Email

GALERIE

Photos et videos

Quelques vidéos de cet évènement

Proposer une vidéo

Quelques photos de cet évènement

Proposer des photos

Styles concernés

 

Ahuapan Combat Eskrima

L'école Ahuapan Combat Eskrima établie en 2007 est le fruit du travail de synthèse et de recherches opéré par Guro Thomas Roussel depuis une quinzaine d'années.

Ce système puise ses racines dans les traditions martiales de l'archipel de Visayans (centre des Philippines), haut lieu historique de l'Arnis, Eskrima.

La méthode, fidèle aux concepts communs à beaucoup d'autres écoles et styles d'arts de combat philippins, s'organise autour de l'étude de différentes phases : solo baston (simple bâton), doble baston (double bâtons), tabak mallit (bâton de poche), solo daga (simple couteau), espada (épée), sibat (bâton long), yantok y daga (bâton et couteau). A cela s'ajoute le kuntao/pangamut (travail à mains nues), sans oublier le travail moderne d'assauts de plein contact aux différentes armes et à mains nues, riches en enseignements par la pratique du combat.

Au sein de l'école de Lyon, le groupe 'Ahaupan Combat Eskrima Applications', entrainé directement par Guro Thomas, s'illustre ces deux années consécutives lors des compétitions internationales, avec une médaille de champion du monde et 4 titres en championnat d'Europe.


Experts: 1Clubs: 5Events: 7
 

FCS

En cours de rédaction


Experts: 4Clubs: 12Events: 10

Experts concernés

 

Didier GARCIA

Abaniko Tres Puntas
FCS

Mr Didier GARCIA
Né à Lyon, pratique le Judo 2 ans comme la plupart des enfants, arrive sur la côte d’azur à l’âge de 11 ans.

Il y découvre le Hung Gar Kung Fu, après 12 années de pratique,
Il passe au Kali Jeet Kune Do pour une nouvelle période de 12 ans.

Ensuite, il fait une brève incursion de 4 ans avec le groupe Axé Capoéira, sans arrêter pour autant le Kali Jeet Kune Do.

Au cours d’un séminaire à Cannes, il croise le fondateur du FCS KALI et se forme à ce système auprès du représentant FCS France durant 7 ans.

Après 11 ans de pratique de cette discipline, le fondateur du FCS KALI lui accorde le droit de l’enseigner, ce qu’il fait depuis 4 ans ainsi que le Classical Abanico Très Puntas, corde ajoutée à son arc il y a 2 ans…

Passionné par cette discipline ancestrale, il suit la voie des Arts Martiaux Philippins par amour et pour leurs richesses techniques.



En 2013, il décide de consacrer plus de temps à sa pratique :
En 4 ans, il multiplie par 4 sont temps de pratique, il part aux USA, puis l’année suivante aux Philippines plusieurs mois, approfondir ses connaissances auprès de 7 Grands Maitres, pratiquant cinq systèmes différents, à la recherche de points communs dans les Arts Martiaux Philippins.

Pendant cette période, il enrichi ses connaissances en Moderne Arnis, Kalis Ilustrisimo, Pekiti Tirsia, Balintawak et valide de nouveaux niveaux en Abanico Très Puntas et Filipino Combat System.

Après avoir acquis les curiculums de l’APT, il valide un nouveau titre d’instructeur en CLASSICAL ARNIS ABANICO TRES PUNTAS.


Actuellement, il reste en formation continue auprès de deux experts internationaux :
Le TUHON Ray DIONALDO et le GM René TONGSON en multipliant les stages internationaux et les entrainements personnels, afin de toujours progresser, l’apprentissage, pour lui doit être constant.

En 2014, Il créé avec Thomas ROUSSEL et Didier ORTAIS une association de promotion L’ANFCS, Association Nationale des systèmes d’Arts Martiaux Philippins pour la France.
En 2017, celle-ci regroupe 15 clubs réunis sur une vision commune « la promotion des AMP ».



Titres et diplômes :
Après 45 ans de pratique dans différentes disciplines dont plusieurs décénies dans le Kali Eskrima, tous systèmes confondus.

Titulaire d’un Diplôme d’Instructeur Fédéral D.I.F- F.F.K, d’un Tronc Commun 2 ème degré jeunesse et sport.

Aujourd’hui Représentant du FCS et du Classical Abanico Très Puntas pour la France.

En décembre 2016 :
II devient un interlocuteur privilégié au sein de la FFK pour le Kali Eskrima avec M Thomas ROUSSEL, M Michel ROZZI.

Tous trois forment le groupe AMSEA pour la coordination et le développement au côtés du Conseillé Technique National M Xavier GUICHARD.
Remerciements
Je tiens a remercier les 18 professeurs et Experts auprès desquels j’ai appris ou échangé pendant mes 45 années d’apprentissage.
Vous avez alimenté ma réflexion et m’avez fait avancer sur la voie martiale, me rapprochant du moins je l’espère de la sagesse, même si le chemin me semble encore long.
« A vous tous sans exeception » : Ma gratitude vous accompagne…
Merci beaucoup, muito obrigado, thank you very much, Salamat Po.


Videos: 0Photos: 5Events: 1
 

Thomas ROUSSEL

Ahuapan Combat Eskrima

Thomas ROUSSEL démarre la pratique arts martiaux et des sports de combat par le judo. À 12 ans il y découvre le karaté JKA avec Sensei Georges Vallecchia . En 1989 à 15 ans, il s’initie à la pratique du Jeet Kune Do. Pratiquant en parallèle le shidokan, la boxe anglaise ou encore le penchak Silat.

Au début des années 90, il part étudier les arts martiaux philippins en Angleterre sous avec les John Harvey et Pat O’Maley.

Reconnu full instructeur en 2003, il intègre le bureau de la Word Eskrima Kali Arnis Fédération,
Organisme de promotion des arts martiaux philippins dont il est le représentant Français depuis les années 2000.

Il s’illustre en compétition avec 2 médailles d’or aux championnats d’Europe de 1999 puis une médaille d’argent et un titre mondial au championnat du monde en 2002 avec quatre titres de champion du Royaume-Uni en full contact Stick-Fighting.

Thomas Roussel enseigne le « KALI ESKRIMA » et le « JEET KUNE DO » depuis septembre 2002 au club l’Ahuapan Combat Eskrima du Rhône de Lyon. Ainsi qu’à Nice : cours dirigés par Eric Cervel.

Thomas Roussel est à ce jour 5e dan FFKDA.


Videos: 0Photos: 0Events: 5