Fiche Expert

LAGAREJOS Louis

Grand Master Louis Tiumalu "Tupuivao" Lagarejos (1935 - 2004) - Fondateur de Lagarejos Sikaran International.

Le père de GM Louis Lagarejos était Anacleto Charles Lagarejos de Batangas, Philippines et sa mère, Tauiilelago Taimane Tiumalu Lagarejos était de Fagatogo, Samoa américaines. Leur famille se composait de deux autres fils et de six filles.

Il est né le 30 janvier 1935 à Tutuila, Samoa américaines où il a passé son enfance puis à Hawai et fut diplômé du lycée privé de Lian National High School à Batangas aux philippines. GM Lagarejos commença sa formation d'arts martiaux avec son père dans l'art deu Kali Sikaran à l'âge de 7 ans et a terminé sa formation dans l'art du Sikaran avec le Grand Maître Pacifico.

En 1953, GM Lagarejos a rejoint la marine des États-Unis à Sangley Point, Cavite, Philippines. Durant son service, il a servi sur l'USS Saratoga (CVA-60) et l'USS Independence (CVA-62). Il a été honorablement libéré le 26 octobre 1959, en raison de blessures qu'il a reçues pendant la guerre de Corée. Pendant qu'il était dans la marine des États-Unis, il a rencontré sa future femme d’origine Portoricaine et s'est ensuite marié avec elle (Olga Maria Gonzalez-Ramirez) dans le Bronx, New York. Le mariage a donné naissance à trois enfants: Lawrence, né en 1960, Mark, né en 1961 Et Taimane, né en 1973.

Lorsque le Grand Master Louis Lagarejos est venu aux États-Unis, il a apporté avec lui l’art original et complet du Kali Sikaran. Il y a avait d’après lui, peu de gens compétent pour promouvoir cet Art Martial Philippin qui semblait avoir disparu aux Philippines malgré quelques tentatives qui ont été faites pour relancer cet Art Martial Philippin perdu. Cependant, il est vivant et bien présent aux Etats-Unis depuis plus de 50 ans grâce à lui.

De 1959 à 1970 à New York, GM Lagarejos a commencé à enseigner l'art de Sikaran au Lehman Village à Harlem, New York. Dans les années 1960, GM Lagarejos était déjà un professeur accompli de Kali Sikaran à New York. Quelques-uns de ses étudiants comprenaient : Joseph Lebron, Michael Quinones, Louis Casillas, Hilton Ruiz et George Chartier.

Il a gardé le système petit mais vrai à ses racines. Il n'a jamais promu les gens d'autres systèmes au rang élevé du Sikaran, car il disait : « qui veut apprendre ce système doit commencer en tant que débutants et gagner ses rang ».

Le Sikaran est né dans les jungles de Luzon aux Philippines et il est le seul style philippin classique du Karaté. Cependant il y a beaucoup de parties manquantes de l’histoire concernant le Sikaran mais apparemment il existait déjà lorsque les espagnols ont découvert les îles en 1521.

C'est un style de karaté avec de très nombreuses techniques de coups de pieds et la popularité dont le Sikaran pouvait jouir provenait de là entre autres. Côté mains nues, ils ont des blocages (certains blocages peuvent paralyser l’adversaire), des parades et peu de frappes.

Le style Sikaran inclut aujourd'hui toutes les armes traditionnelles des Philippines y compris les bâtons, balisong, kris, etc.

Le code de conduite du Sikaran selon GM Grand Master Louis Lagarejos :

• Sikaran est notre mode de vie.
• Nous pratiquons toujours avec humilité.
• Nous pratiquons toujours la douceur dans nos relations avec les autres.
• Nous allons toujours pratiquer et faire preuve de respect envers les autres arts martiaux.
• Nous pratiquons toujours avec un bon esprit sportif en compétition.

GM Lagarejos a également été un agent de police à New York et a ensuite été promu au grade de sergent.

Le 16 mars 2004, GM Lagarejos est décédé à Corozal, Porto Rico d'une crise cardiaque fatale où il avait acheté la maison de ses rêves deux mois avant et espèrant en faire le futur siège du Kali Sikaran International. La maison était situé dans les belles montagnes de Corozal avec une vue merveilleuse sur la côte.
Il a été enterré avec honneur dans la section H, Tombeau 873, du cimetière national de Porto Rico parmi les Anciens Combattants.

Grand Master Lagarejos a apporté son système de Kali Sikaran aux États-Unis depuis plus de 50 ans. Il a enseigné le système en Californie au New Hampshire, à Porto Rico et à Samoa, tous les gens qui le connaissaient se rappellent de lui comme un homme bon et généreux. Il laisse derrière lui ses fils, Lawrence et Mark, qui travaillent dans les domaines de la répression des drogues et des gangs aux Etats-Unis. Ses fils sont certifiés en Kali Sikaran et sont instructeurs d'armes à feu et ils enseignent aussi. Et sa fille bien-aimée, Taimane, qu'il appela avec amour «Miam Miam».

Que le regretté Grand Master Louis Tiumalu "Tupuivao" Lagarejos repose en paix.

Vous avez vu une erreur dans cette partie ? N'hésitez pas à
Proposer une correction

 


Portrait


(1935 - 2004)

Facebook


Partager sur :

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Envoyer par Email

GALERIE

Photos et videos

Quelques vidéos de cet expert

Proposer une vidéo

Quelques photos de cet expert

Proposer des photos
LES

STYLES

QU'IL ENSEIGNE
 

Kali Sikaran

En cours de rédaction


Experts: 3Clubs: 3Events: 2
LES

CLUBS

OÙ IL ENSEIGNE
Nom du Club Code postal Ville Styles enseignés Responsable Site FB Videos Photos

Proposer un club
LES

ÉVÈNEMENTS

AVEC CET EXPERT
DateTypeNomVille Pays FBContact

Proposer un évènement